Amitié sport
Conseils

Pourquoi courir ?

Vous avez envie de courir ou de vous motiver pour courir mais tellement la flemme de commencer. Ah, ça vous parle hein ? Vous vous trouvez sans doute mille excuses : “il fait froid”, “pas envie”, “pas la motiv'”, “trop fatigué”, “mal à la tête”, etc.

Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal ! Un mauvais côté qui vous dit que c’est mieux de rester dans son canapé et un bon côté qui vous dit “Allez, faut t’y mette ma cocotte/mon coco, ça te ferait du bien !”

mdr

OK mais comment me motiver quand je suis dans cette situation ?

Dites-vous tout simplement ces choses :

Progresser lentement sera toujours mieux que de rester dans son canapé ! Sincèrement, vous n’avez pas envie de vous défier et vous rendre en forme ?

Voici quelques arguments qui pourraient vous booster :

Courir est un bienfait pour la santé !

Courir ferait du bien à la tête ? Évidemment 🙂

Courir permet de souffler et de se vider la tête
– penser à autre chose qu’à votre travail
– diminuer votre stress
– améliorer votre niveau d’énergie
– perdre du poids et prendre en muscles
– gagner en confiance
– redécouvrir le paysage et la nature
– rencontrer des personnes
– rendre heureux
– etc.

Cela ne peut qu’améliorer la vie d’une personne.

En plus, c’est une activité peu coûteuse par rapport à d’autres sports et vous pouvez pratiquer le running un peu partout dans le monde.

Alors attention, ce n’est pas parce que vous venez tout juste de commencer à courir que vous allez avoir cette montée d’adrénaline et cette envie folle de courir à chaque instant. Mais plus vous vous entraînerez et plus vous créerez votre endorphine et dopamine qui vous donneront THE motivation.

Témoignages

Voici quelques témoignages de membres du groupe “Courir à Valence 26-07” qui j’espère vous motiveront encore :

Courir, c’est être d’abord dehors, apprécier d’être en plein air. C’est se sentir respirer quelque part dans un parc, sur un chemin en terre, un sentier dans la forêt (la plupart d’entre nous respire mal par habitude de stress ou un mental qui veut trop bien faire « tout comme il faut » avec des épaules souvent trop hautes et contractées).

Courir, c’est d’abord aller à son rythme sans vouloir suivre « Pierre Paul Jacques ou Jacqueline ou qui sais- je encore. « C’est aussi courir dans un groupe qui va à votre allure ni plus vite ni moins vite que vous. Bref un groupe relativement homogène afin d’être avec les autres si on s’engage à courir avec eux. La course à pied est un beau sport qui requiert juste une paire de chaussures si je reste dans un aspect minimaliste des choses, c’est un sport dans lequel la personne en tire certes des bénéfices pour sa santé physique (notamment pour le système cardiovasculaire mais pas que) mais aussi mental (ça booste, ça donne la pêche, la niaque…) et même peut-être social (la personne court avec d’autres, fait partie d’une communauté dans laquelle les gens font l’expérience et éprouvent les exigences de ce sport, la course à pied les réunis…).

Enfin aussi je conseille également en dépit de tous les arguments que je viens d’énumérer de courir D’ABORD POUR LE PLAISIR, DE BOUGER ET DE SORTIR EN PLEINE NATURE, D’ÉPROUVER SON CORPS ET SON ESPRIT, L’ENVIE D’ÊTRE EN MOUVEMENT SANS BESOIN D’ÊTRE UNE EXPERTE OU UN EXPERT, ça, cela, me parait le plus essentiel pour moi mais sans doute pour tous, petits et grands, débutants, débutantes ou experts, expertes, je pense que l’essentiel, c’est courir en pleine nature assez loin des pots d’échappements des voitures de la ville ou alors dans un parc en ville suffisamment grand pour éviter de respirer l’air urbain.

Sportetdeveloppement Convention

Je me dépasse, je me lance des défis

J’entretiens ma mémoire

J’améliore la qualité de mon sommeil

Je m’engage aussi dans une action sociale : ex : le plogging, le nouveau sport écolo ^^

Courir, c’est :
– faire connaissance avec un autre toi capable de faire des choses que tu n’imaginais pas et tu vas aimer cette découverte.
c’est faire de jolies rencontres et même partager des beaux terrains de jeux.
c’est se sentir libre et léger.

Magalie Margi

Je rêve quand je cours…

J’ai commencé à courir car j’étais en surpoids… maintenant pour mon bien-être, pour m’évader, je prends du plaisir en courant et me vider la tête… je rêve quand je cours, je pense à moi ! C’est le seul moment que je peux être avec moi-même.

Sylviane Yedo

Courir, c’est vivre

Courir, c’est vivre, rencontrer, se vider la tête, partager, voyager, rire, sourire, aimer, transpirer, suer, souffrir, c’est le pied !

Cotte Stephane

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ?

Il n’est pas toujours facile de prendre des décisions, une fois de plus, il faut laisser le hasard parler…

mdr

Pour conclure, venez rejoindre notre groupe “Courir à Valence 26-07” en consultant nos sorties proposées sur le mur Facebook et proposer les vôtres également.

Attention toutefois de ne pas trop courir (gare aux blessures !), des entraînements 3 fois par semaine seraient l’idéal.

sanddy
Développeur passionné de running
https://www.couriravalence.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *